Les chutes : aménager son intérieur, prévenir les risques

En France, les chutes constituent la première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans. Le taux de chute des plus de 65 ans est en effet de 30% et il atteint 50% pour les plus de 80 ans.

Il est donc important de prévenir les risques de chutes chez les personnes âgées, mais aussi et surtout de pouvoir alerter rapidement en cas de survenue d’une chute.

Comment prévenir les risques de chutes ?

Plus de 2 millions de personnes âgées chutent chaque année en France et après une première chute, les risques de rechuter sont multipliés par 20.

Adapter et sécuriser son logement

Les chutes surviennent pour la majorité au domicile de la personne, au cours d’activités quotidiennes, et les causes sont diverse : perte des réflexes et de l’équilibre dues à l’âge, logement non adapté… .

Il est donc important d’adapter son logement pour en faire un lieu plus sûr et prévenir les chutes.

Plusieurs aménagements peuvent être réalisés :

  • Retirer tous les obstacles des lieux de passages fréquents comme les couloirs ou les entrées des pièces. Fixer les tapis afin qu’ils ne glissent pas.
  • Fixer correctement les différents fils et câbles électriques de manière à ce qu’ils n’entravent pas le passage.
  • Remplacer les sols glissants (carrelage, stratifié, lino …) par des sols antidérapants ou de la moquette. Certains revêtements de sol innovants sont conçus pour minimiser les risques de blessure en cas de chute.
  • Eclairer suffisamment son domicile, surtout la nuit où les risques de chute sont accrus. Plusieurs solutions existent, elles sont plus ou moins onéreuses. Vous pouvez ainsi :
    • Installer des chemins qui s’allumeront automatiquement grâce à un détecteur de mouvements et qui vous guideront depuis le lit jusqu’à la salle de bain ou à la cuisine en éclairant les escaliers, couloirs …
    • On peut aussi installer des lumières, par exemple des lampes LED, qui s’allument lorsqu’une personne passe à proximité.
    • Enfin on peut placer des veilleuses dans le couloir ou encore sur le chemin qui mène à la salle de bain ou aux toilettes
  • Poser des barres d’aides, si nécessaire, dans la chambre et la salle de bain.
  • Aménager la salle de bain et la cuisine avec des équipements adéquats (poser une douche ou une baignoire adaptée, régler la hauteur des placards …)

Il est également possible de faire appel à un ergothérapeute, qui conseille et dirige dans les choix d’équipements.

S’équiper d’un système d’alerte en cas de chute Enfin il est important de s’équiper d’un système d’alerte en cas de chute. En plus de rassurer les personnes âgées vivant à leur domicile, ces systèmes permettent de pouvoir alerter les membres de son entourage ou une plateforme de téléassistance lorsqu’une chute survient.

Pourquoi il faut alerter rapidement en cas de chute ?

Lorsqu’une chute survient il est important d’alerter le plus rapidement possible. En effet, plus le temps passé au sol est long, plus les conséquences de la chute peuvent se révéler importantes.

Les solutions de téléassistance permettent de pouvoir alerter rapidement et d’être mis en relation avec un opérateur qui évalue la situation et appelle les secours, un aidant ou les proches.

La téléassistance mobile, une solution pour alerter en toute circonstance

La téléassistance mobile est une évolution de la téléassistance classique. Elle permet aux seniors de rester actifs tout en ayant la possibilité de lancer une alerte rapidement en cas de problème, qu’ils se trouvent à leur domicile comme à l’extérieur.

Les téléphones destinés aux seniors sont équipés de boutons d’alerte à presser en cas de problème pour communiquer avec la plateforme de téléassistance. Certains téléphones sont équipés de « détecteurs de chute » et envoient un signal en cas d’inactivité ou de position allongée prolongée.

Si l’utilisateur se trouve à l’extérieur, il est possible de le géolocaliser et de prévenir les secours.

Les solutions de téléassistance mobile permettent aux seniors, actifs ou plus sédentaires, de demeurer à leur domicile plus longtemps tout en étant protégés.

Cet article n'a pas répondu à vos question ?

Poser votre question

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Comparer 0